vélo

ViaRhôna : Retour sur notre voyage à vélo

  •  
  •  
  •  
  •  

 867 vues

2ème voyage à vélo avec ma cousine…

En effet l’été dernier nous avions fait notre tout premier voyage à vélo le long de la Vélodyssée. N’hésitez pas à jeter un oeil au récap de ce premier voyage. Nous étions parties avec une agence de voyage qui se chargeait de déposer nos bagages d’hôtel en hôtel, de la location des vélos, de la résa des hôtels, du road book bref de tout !

Cette année, on a décidé de porter nos bagages donc de voyager en mode minimaliste 🙂 une première ! On a choisi de faire une portion de la ViaRhôna qui nous paraissait la plus sécurisée. Nous sommes donc parties de Vienne avec comme arrivée Bourg-Saint-Andéol.

Je suis partie avec mon vélo et ma cousine à louer un vélo à Vienne.

Je vous partage les noms des hôtels que nous avons choisi car ils disposaient de locaux pour les vélos si ça peut vous faire gagner du temps de recherche… 😉

1ere étape : Vienne > Serrières – 32km

2ème étape : Serrières > Tournon-sur-Rhône – 36 km

Mon étape préférée 😉

  • Vue depuis les hauteurs de Tournon-sur-Rhône

3ème étape : Tournon-sur-Rhône > Châteauneuf-sur-Isère > Valence : environ 60 km

Avant d’arriver à Valence, nous avons fait une partie de la voie verte de l’Isère, nous avons fait demi-tour avant d’arriver à Roman-sur-Isère. Très belle portion avec une partie ombragée.

Une chouette étape également avec la découverte de Valence !

4ème étape : Valence > Le Pouzin : 33 km


5ème étape : Le Pouzin > Montelimar : 40 km

La passerelle Himalayenne de Rochemaure

L’étape à Montelimar n’est pas forcément nécessaire, nous nous attendions à une plus jolie ville.


6ème étape : Montélimar > Bourg Saint-Andéol : 32km

En partant de Montélimar

Avant d’arriver à Bourg-Saint-Andéol, nous avons fait une halte à Vivier qui vaut le coup d’oeil.

Retour en train depuis Pierrelatte.
On avait prévu un retour en journée pour éviter le train bondé, mais c’était bien blindé quand même, un peu galère avec les vélos de se faufiler entre les valises des étudiants…

En résumé :

Un voyage très sympa en mode slow tourisme, la portion que nous avons faite est accessible à tous.

Hâte de repartir faire un voyage à vélo, c’est vraiment très cool et cela permet une déconnexion totale des écrans et procure un sentiment de liberté.

Bref le voyage à vélo ça rend heureux ! 🙂 Pour les novices à tester sans modération… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.